Le gouvernement du Canada accorde 633 834 $ à TechnoMontréal

October 24, 2009

L’honorable Claude Carignan, sénateur (Mille Isles), a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre d’État de Développement économique Canada, l’honorable Denis Lebel, le versement d’une contribution non remboursable de 633 834 $ à TechnoMontréal, accordée en vertu du programme Croissance des entreprises et des régions. L’organisme pourra ainsi poursuivre sa mission visant à renforcer la Grappe des technologies de l’information et des communications (TIC) en stimulant les interactions entre les acteurs privés et institutionnels.

 

L’honorable Claude Carignan, sénateur (Mille Isles), a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre d’État de Développement économique Canada, l’honorable Denis Lebel, le versement d’une contribution non remboursable de 633 834 $ à TechnoMontréal, accordée en vertu du programme Croissance des entreprises et des régions. L’organisme pourra ainsi poursuivre sa mission visant à renforcer la Grappe des technologies de l’information et des communications (TIC) en stimulant les interactions entre les acteurs privés et institutionnels.

 

TechnoMontréal est un organisme à but non lucratif (OBNL) incorporé en mars 2007. En tant que Secrétariat de la Grappe des TIC du Grand Montréal, il coordonne les actions de tous les acteurs du secteur dans le but d’accroître leur compétitivité et leur positionnement au niveau international.

 

Le secteur des TIC est hautement stratégique et il a un important effet d'entraînement auprès d'autres secteurs. L’appui financier de Développement économique Canada permettra à TechnoMontréal de soutenir les entreprises évoluant dans ce domaine, d'accroître leur capacité d'innovation et leur compétitivité et de positionner la région de Montréal, et le Québec, parmi les meilleurs au monde. Cette contribution financière amènera des retombées en termes de création d'emplois ainsi qu’une augmentation des investissements et des effectifs en R & D privée et universitaire , a déclaré le sénateur Carignan.

 

Pour notre gouvernement, il importe de contribuer – de concert avec les acteurs économiques locaux – au développement, à l’épanouissement et au rayonnement international de Montréal. Le secteur des TIC représente le plus important bassin d’emplois pour la main-d’œuvre spécialisée et l’industrie québécoise peut s’enorgueillir d’être un chef de file mondial grâce à la qualité de celle-ci. Forte de ses 120 000 emplois répartis dans 3 000 entreprises, la Grappe des TIC est la plus importante du Grand Montréal, en plus de contribuer à sa prospérité avec des exportations qui se chiffraient à plus de cinq milliards $ en 2006, a ajouté le ministre d’État.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload