Le gouvernement du Canada souligne l’importance historique nationale des Religieuses Hospitalières

March 29, 2010

Le gouvernement du Canada souligne l’importance historique nationale des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph
La congrégation à l’origine du réseau hospitalier au pays célébrée 

 

Au nom de l’honorable Jim Prentice, ministre canadien de l’Environnement et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable Claude Carignan, sénateur, a dévoilé aujourd’hui une plaque de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada commémorant l’importance historique nationale des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph.

« Je suis fier de participer à la commémoration des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, communauté fondée en vue de soutenir le projet de colonisation de Ville-Marie et dont l’histoire est indissociable de celle de Montréal. L’apport de ces religieuses au domaine de la santé est remarquable, car elles sont à l’origine du réseau hospitalier au pays », a déclaré le sénateur Carignan.

 

Arrivées à l’Hôtel-Dieu de Montréal en 1659, ces religieuses deviendront des chefs de file du milieu infirmier catholique, tant anglophone que francophone. À partir du début du XXe siècle, elles établissent et dirigent des écoles d’infirmières réputées et exercent leur leadership auprès des congrégations catholiques dans le mouvement de professionnalisation des soins infirmiers. Alliant apostolat et savoir médical, cette communauté a été l’une des rares à instaurer des services de santé d’envergure dans plusieurs provinces, une réalisation pérenne qui a grandement contribué à l’essor d’un réseau hospitalier au Canada.

 

« Nous célébrons aujourd’hui des femmes qui occupaient une place centrale dans l’organisation des soins et dans leur prestation. Des femmes qui ont dirigé les soins infirmiers, qui ont été hospitalières et pharmaciennes, en plus d’être d’habiles gestionnaires qui assurèrent la pérennité de leur entreprise. Pendant plus de trois siècles, les Hospitalières de Saint-Joseph ont dispensé des soins dans un esprit d’universalité, au rythme des épreuves et des progrès de la médecine », a déclaré le ministre Prentice.

 

Créée en 1919 avec l’appui de Parcs Canada, la Commission des lieux et monuments historiques du Canada conseille le ministre de l’Environnement en ce qui a trait à l’importance historique nationale de lieux, de personnes et d’événements qui ont marqué l’histoire du Canada. La pose d’une plaque commémorative représente la reconnaissance officielle de leur valeur pour le pays.

 

Parcs Canada gère un réseau pancanadien de lieux historiques nationaux qui commémorent les personnes, lieux et événements qui ont façonné l'histoire du Canada. En 2011, Parcs Canada sera fière de célébrer avec toute la population canadienne son 100e anniversaire.
Image source Parcs Canada

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload