Mon allocution à propos de l'attaque au Parlement du Canada - Today's speech about the attack on Parliament of Canada

October 24, 2014

Honorables sénateurs, aujourd'hui notre Parlement, notre institution gardienne de notre démocratie et de nos droits et libertés, est toujours debout malgré cette journée si sombre que notre institution et ses membres ont vécue hier.

First, I would like to offer my sincere condolences to the family and friends of the soldier Nathan Frank Cirillo, member of the Hamilton‑based Argyll and Sutherland Highlanders of Canada.  Mr. Cirillo, as we were horrified to find out, died after being killed by an active shooter when he was guarding the National War Memorial, which honours our soldiers who fought outside Canada to protect our Canadian values.  As a young, 24‑year‑old reservist, Mr. Cirillo was passionate about his commitment to the Armed Forces.  We honour him and his dedication.

 

Également, nos pensées et nos prières vont à la famille et les amis de l'adjudant Patrice Vincent, qui a été tué plus tôt cette semaine par un terroriste inspiré de l'EI.

 

Ce même tireur fou, comme vous le savez, honorables sénateurs, a par la suite fait irruption dans le Parlement du Canada en déchargeant son arme sans égard aux cibles humaines qui se trouvaient devant lui.

 

Nos services de sécurité ont réagi prestement, avec vigueur et courage, évitant ainsi des pertes de vie incommensurables.

The House of Commons' Sergeant‑at‑Arms, Mr. Kevin Vickers, is the one who put an end to the rampage of the individual who was hiding in the columns at the entrance of the Library of Parliament.  The rest of the day was spent in fear and anxiety for the hundreds of people who go about their duties every day in Centre Block.

 

S’il y a une chose que l'être humain sait déployer dans des moments aussi terrifiants et intenses, c'est son très grand sens de la solidarité et de l'entraide.

 

On l'a vu tout au long de la journée, hier, que ce soit chez les employés de la sécurité, les parlementaires, les employés de bureaux des députés, des sénateurs, et, enfin, les employés de soutien, il n'y avait plus de grade ou de statut. Tous étaient au stade de l'être humain pur, cherchant à réconforter et à protéger.

 

La grande famille de la colline du Parlement était à l'œuvre et la grande famille canadienne était de tout cœur avec nous tous.

 

Nous avons tous été témoins d'actes d’héroïsme à différents niveaux de l'événement.

 

This great country that is Canada will not be intimidated and muzzled by this kind of barbaric and inhuman behaviour.  We have a responsibility and a right to defend our values of freedom, democracy and peacekeeping.

 

Nous étions debout hier, nous sommes debout aujourd'hui et le demeurerons à tout jamais avec fierté, courage, honneur et dignité. Les yeux du monde étaient tournés vers nous hier, car le Canada est un pays respecté et aimé par la très vaste majorité des pays du monde.

 

Le Canada est reconnu mondialement pour être une terre d'accueil, de paix et de prospérité et un pays hautement sécuritaire. Cette réputation ne changera pas avec les tristes événements de cette semaine, et il incombe à nous, parlementaires canadiens, d'affirmer haut et fort notre détermination à repousser le terrorisme sous toutes ses formes où qu'il soit et à redoubler nos efforts ainsi que ceux de nos organismes de sécurité nationale en vue de prendre toutes les mesures nécessaires pour déceler et contrer les menaces et d'assurer la sécurité du Canada ici, chez nous, et à l'extérieur.

Nous ne pouvons pas non plus tolérer que des barbares utilisent la protection que leur accordent nos valeurs de droits et liberté afin de s'en servir comme bouclier de protection pour planifier des attaques à ces mêmes valeurs de droits et liberté.

 

En terminant, je veux aussi remercier, en mon nom personnel et au nom du gouvernement, toutes les personnes qui, par leurs actions, petites ou grandes, ont permis que nous traversions l'épreuve d'hier en toute sécurité et que nous puissions regagner nos domiciles au plus grand soulagement de nos familles.

Merci, chers amis, et continuons.

- 30 -

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload