Mon discours pour féliciter et saluer le leadership du Très honorable Brian Mulroney à l’occasion de la remise du prix Supreme Companion of O.R. Tambo par le gouvernement de l’Afrique du Sud

December 11, 2015

Le 10 décembre 2015

 

Honorables sénateurs,

 

Cette semaine, l’ex-Premier ministre du Canada, le Très honorable Brian Mulroney, recevait une prestigieuse distinction de l’Afrique du Sud, la plus haute remise à un citoyen étranger, soit le prix « Supreme Companion of Oliver Reginald Tambo ». Cette marque de reconnaissance a été décernée à monsieur Mulroney pour son leadership international dans l’abolition de l’apartheid et la libération de Nelson Mandela en décembre 1990.

Alors qu’il venait à peine d’être élu Premier ministre du Canada, à l’automne 1984, monsieur Mulroney avait eu une rencontre avec le leader sud-africain opposé à l’apartheid, monsieur Desmond Tutu, dans le cadre d’une visite officielle de ce dernier au Canada.

During this meeting, Mr. Mulroney asked Mr. Tutu if Canada could do anything at all to help in the fight to achieve freedom in South Africa.

To this question, Mr. Tutu answered, and I quote: “I think Canada can have an important, even a lead, role in translating morality into political action.” Mr. Mulroney’s parting words were: “Tell your colleagues and friends that they can count on Canada.”

Monsieur Mulroney tint sa promesse à monsieur Tutu et entrepris dès lors des représentions internationales à chaque occasion qui se présentait à lui,  afin de faire mettre à l’ordre du jour des rencontres des leaders mondiaux la situation intolérable qui prévalait en Afrique du Sud avec l’apartheid.

As a key player in various international meetings, such as the G7, the meetings of the Commonwealth countries, the United Nations and the Francophonie Summits, Canada succeeded in urging immediate action for South Africa’s black population, while convincing other countries of the importance of this major issue of global concern.

Honorables sénateurs, n’eut été du leadership enthousiasmant, mobilisateur, convaincant et dynamique de Brian Mulroney, l’enjeu de l’apartheid en Afrique du Sud n’aurait pas été placé à l’avant-plan comme il l’a été. Qui sait quel sort aurait subi Nelson Mandela…

En mon nom personnel, au nom de tous mes collègues sénateurs et au nom des Canadiennes et des Canadiens, je souhaite donc rendre hommage au Très honorable Brian Mulroney pour cette marque de reconnaissance prestigieuse reçue de l’Afrique du Sud pour son action exceptionnelle envers ce pays et sa population.

Merci

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload