Présence du ministre Tootoo à la période des questions au Sénat

February 4, 2016

OTTAWA, 3 février 2016 – Le sénateur Claude Carignan, Leader de l’opposition au Sénat, a salué aujourd’hui la présence de l’honorable Hunter Tootoo, ministre des Pêches et des Océans et de la Garde côtière canadienne, à la période des questions au Sénat pour répondre aux questions se rapportant à son portefeuille.

 

 « Nous félicitons le ministre Tootoo, qui est le premier ministre à montrer que le gouvernement libéral veut accroître la reddition de comptes et respecter le nouveau processus par lequel les ministres de la Couronne sont invités à répondre aux questions des sénateurs sur les enjeux chers aux Canadiennes et aux Canadiens », a dit le sénateur Carignan.

 Les questions posées aujourd’hui au ministre Tootoo revêtaient une importance particulière pour les Canadiennes et les Canadiens qui habitent les régions côtières et affrontent des enjeux critiques ayant des répercussions sur leurs moyens de subsistance.

 

 Le sénateur Carignan a soulevé la question du mandat confié au ministre en ce qui concerne l’augmentation du nombre d’aires marines protégées et l’éventuelle indemnisation qu’accorderait le gouvernement aux personnes touchées économiquement par l’adoption des nouvelles zones.

 

 « Je sais que le ministre détient depuis peu son portefeuille, mais son manque de clarté quant aux personnes qui seront touchées et à une éventuelle indemnisation est inquiétant », a dit le sénateur Carignan.

 

 Dans le dossier de l’aquaculture, le Comité sénatorial des pêches et des océans a formulé des recommandations claires et précises qui appellent une attention immédiate.

 

 « Cette étude contient des recommandations claires et précises auxquelles le ministre devrait donner suite sans tarder », a indiqué le sénateur Fabian Manning, président du comité et sénateur conservateur de Terre-Neuve.

 

 Également, le sénateur Tom McInnis, de la Nouvelle-Écosse, a posé une question sur l’importance de l’industrie du saumon de l’Atlantique et sur le fait que le ministre ne semble pas prêt à s’engager à agir aussi rapidement que les collectivités touchées s’y attendent.

 

 ben que la période des questions au Sénat ait duré seulement 30 minutes et que de nombreux sénateurs n’ont pas eu la chance de poser leurs questions—certaines portant sur des enjeux propres au Nunavut que le sénateur Patterson voulait soulever—nous avons constaté aujourd’hui la pertinence de notre initiative et, selon nous, ce premier exercice fut un succès », a souligné le sénateur Carignan.

 

 Le Caucus conservateur au Sénat continuera d’inviter des ministres à la période des questions de la Chambre haute toutes les semaines, consolidant ainsi un processus de reddition de comptes qui améliore les efforts de modernisation du Sénat et sert les intérêts de tous les Canadiennes et Canadiens partout au pays.

 

 -30-

 

 Renseignements (médias seulement) : Jenn Gearey

Bureau de l’honorable sénateur Claude Carignan, c.p., Leader de l’Opposition au Sénat

613-992-0240 – jenn.gearey@sen.parl.gc.ca

mailto:jenn.gearey@sen.parl.gc.ca

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload