DISCOURS DU SÉNATEUR CARIGNAN À L’OCCASION DU DÈCÈS DU DÉPUTÉ JIM HILLYER

March 24, 2016

Le texte prononcé fait foi

 

C’est avec une immense tristesse que je prends la parole aujourd’hui après avoir appris, ce matin, le décès soudaine d’un cher collègue et ami, Jim Hillyer, député conservateur de l’Alberta.

 

Jim was a young 41. A dedicated husband and dad with a bustling family life and passionate about his work in politics, he had a connection with his constituents, and such a respectful sense of collegiality on the Hill that we all appreciated.

Comme la vie est imprévisible.

 

Elle peut être source de bonheurs imprévus, ou encore frapper à notre porte sournoisement, porteuse de la plus grande tragédie.

 

Et comme la vie est courte.

 

Trop souvent, nous ignorons à quel moment il nous faudra dire adieu à une personne qu’on connait. Nous cheminons tous vers la même destination, mais nul ne connaît le jour ni l’heure de l’arrivée. Il ne faut pas nous empêcher de vivre pour autant, mais il faut en être conscient, pour savourer chaque instant, pour profiter de la présence de ceux et celles qui nous entourent.

 

Il y a une expression qui dit : « Ne m’envoyez pas de fleurs lorsque je serai mort. Si vous m’aimez, offrez-moi des fleurs dès maintenant. »

 

Politics can get heated. We debate a lot. And sometimes we get so hot headed that we let the sun go down on our anger. Life is too short for this.

 

Paraphrasing a U.S. soldier…what we do for ourselves dies with us; what we do for others remains. Jim will be remembered as someone who gave a lot—to his family, his friends, his community, and his country.

 

On m’a dit que Jim était un homme de foi. Il avait souffert d’une grave maladie, l’avait surmontée et s’était rétabli de façon remarquable. Nul ne sait combien de temps il nous reste et comme l’a dit Molière : « On ne meurt qu’une fois et c’est pour si longtemps. » Je vous propose cher collègues, de faire quelques appels aujourd’hui pour dire à certaines personnes dans votre vie qu’elles vous sont très chères.

 

Au moment où la famille et les amis de Jim amorcent un deuil difficile, gardons-les dans nos pensées et dans nos prières et offrons-leur toute l’aide et le soutien des amis de Jim sur la Colline.

 

-30-

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload