Le ministre libéral des Transports Marc Garneau sur la sellette à la période des questions au Sénat

April 14, 2016

 

OTTAWA, 13 avril 2016 – Le sénateur Claude Carignan, leader de l’opposition au Sénat, a donné le coup d’envoi à la période des questions au Sénat aujourd’hui où était invité l’honorable Marc Garneau, ministre des Transports.

 

Le sénateur Carignan a d’abord soulevé la tragédie qui a frappé le sud-ouest de l’Ontario la semaine dernière, où deux femmes ont perdu la vie lorsqu’un train de passagers de VIA Rail est entré en collision avec leur voiture. L’accident s’est déroulé au passage à niveau figurant au quatrième rang des passages les plus dangereux au Canada. Or, « Transports Canada n’a toujours pas averti les autorités municipales de l’emplacement des 500 passages à niveau les plus dangereux au Canada ». Le sénateur Carignan a demandé au ministre pourquoi ce manque de transparence qui met la vie de la population en danger et l’a invité à partager avec les municipalités la liste des passages à niveau les plus dangereux. Le ministre a répondu qu’il était sur le point de le faire, mais lorsque le sénateur Carignan a insisté, il n’a pas voulu donner de date fixe.

 

Le sénateur Don Plett a posé une question au ministre au sujet du projet de loi C-10 du gouvernement Trudeau qui permet à Air Canada de transférer le gros de ses opérations de maintenance en Europe, en Chine et aux États-Unis, mettant en péril des possibilités d’emploi au Manitoba et au Québec et abandonnant à leur sort les travailleurs du secteur aérospatial. Le ministre a donné une réponse vague et générale et n’a pas commenté les nombreuses pertes d’emplois.

 

Le sénateur Bob Runciman a soulevé la nécessité d’instaurer un système de reconnaissance faciale dans les principaux aéroports afin de pouvoir identifier les terroristes. « Étant donné que cette technologie essentielle est déjà utilisée dans les grands aéroports américains et dans les casinos au Canada », le sénateur a demandé au ministre Garneau si on l’utilise déjà dans les aéroports canadiens et, dans la négative, pourquoi pas? Suggérant au sénateur de poser la question à son collègue libéral Ralph Goodale, ministre de la Sécurité publique, le ministre Garneau n’a pu fournir de réponse.

 

Le sénateur Michael MacDonald a cherché à savoir si le Parlement prolongerait l’application de la Loi sur le transport ferroviaire équitable pour les producteurs de grain qui, autrement, deviendra caduque au mois d’août. La Loi prévoit des mesures de protection comme une exigence portant sur la quantité minimum de grain que les compagnies de chemins de fer doivent transporter et l’obligation pour CP et CN de faire rapport sur les expéditions de grain. Le sénateur MacDonald a demandé au ministre si le gouvernement Trudeau s’engagerait à prolonger l’application de ces importantes mesures législatives qui protègent les producteurs céréaliers de l’Ouest. Le ministre a admis qu’il s’agissait d’une bonne question, mais que le gouvernement n’avait pas encore pris de décision à ce sujet et qu’il étudiait toujours le rapport Emerson.

 

  « Les réponses des ministres invités à la période des questions au Sénat sont diffusées à l’extérieur de notre chambre. Elles contribuent à un dialogue beaucoup plus vaste sur les grands enjeux qui sont abordés en comité, dans les débats et auprès de la population, des entreprises, des organisations ainsi que des institutions universitaires aux fins de discussion », a dit le sénateur Carignan.

 

-30-

Renseignements (médias seulement) : Jenn Gearey

Bureau de l’honorable sénateur Claude Carignan, c.p., leader de l’opposition au Sénat

613-992-0240 – jenn.gearey@sen.parl.gc.ca

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload