Le sénateur Claude Carignan souligne la Journée mondiale de la liberté de la presse

Le sénateur Claude Carignan a tenu à souligner, en ce 3 mai, la Journée mondiale de la liberté de la presse. Décrétée par les Nations Unies en 1993, la Journée mondiale pour la liberté de la presse est une occasion de souligner l’importance que jouent les médias dans nos sociétés démocratiques et, surtout, l’importance de préserver et de promouvoir la liberté de la presse.

Plus concrètement, la Journée mondiale de la liberté de la presse vise à :

  • célébrer les principes fondamentaux de la liberté de la presse,

  • évaluer la liberté de la presse à travers le monde,

  • défendre l’indépendance des médias et

  • rendre hommage aux journalistes qui ont perdu la vie dans l’exercice de leur profession.

Cette année, cette journée spéciale prend un sens très particulier pour le sénateur Carignan, qui a déposé et fait adopter au Sénat le projet de loi S-231 visant à protéger les sources journalistiques.

« Pour moi, la liberté de la presse est fondamentale dans une société démocratique qui se veut saine et qui promeut la transparence des institutions publiques et l’imputabilité de ses dirigeants. Nous devons tout mettre en œuvre pour protéger la liberté de la presse. En ce sens, mon projet de loi, qui est maintenant devant la Chambre des communes, vise à protéger les sources journalistiques et les lanceurs d’alerte qui permettent aux médias de dénoncer les abus. Le Canada est un cancre en matière de protection des sources journalistiques. J’invite donc mes collègues de la Chambre des communes à prendre fait et cause pour la liberté de la presse et à souscrire sans plus tarder au projet de loi S-231 », a déclaré le sénateur Carignan.

-30-

Source : Cabinet du Sénateur Claude Carignan

Renseignements : Jacques Hébert, Directeur des affaires parlementaires

613 992-0240 / 514 229-5440

#français #communique