Le sénateur Claude Carignan quitte ses fonctions de leader de l’opposition au Sénat

February 28, 2017

Communiqué de presse

POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Le sénateur Claude Carignan quitte ses fonctions de leader de l’opposition au Sénat

 

Ottawa, le 28 février 2017 – Le sénateur Claude Carignan a annoncé aujourd’hui, lors du caucus des sénateurs conservateurs, qu’il quittera ses fonctions de leader de l’opposition au Sénat le 31 mars. Les sénateurs conservateurs se choisiront un nouveau leader lors d’un scrutin dont les modalités restent à finaliser.

Le Sénateur Carignan a été élu leader par ses collègues du Caucus au mois de novembre 2015. Il a occupé les postes de Leader du Gouvernement au Sénat de 2013 à 2015 et de Leader adjoint du gouvernement de 2011 à 2013.

Le sénateur Carignan estime que le moment est bien choisi pour passer le relais à une nouvelle personne pour occuper le poste de leader de l’opposition au Sénat.  « Le Parti se donnera bientôt une nouvelle direction et les changements se poursuivront au Sénat.  Dans cette perspective, que le Caucus puisse renouveler son leadership est une bonne chose ».

 

Le Sénat a beaucoup évolué au cours des dernières années et le Sénateur Carignan a été impliqué de près dans plusieurs de ces changements. « Je crois avoir contribué avec mes collègues du Caucus conservateur à faire progresser le Sénat et à le rendre plus imputable, plus transparent et plus moderne Je suis très heureux des résultats obtenus et je suis confiant quant aux prochaines étapes qui viendront » a déclaré le sénateur Carignan.

Parmi les changements importants mis en place alors que les Conservateurs détenaient la majorité au Sénat, mentionnons :

  • L’adoption du code d’éthique le plus sévère des parlements du Commonwealth ;

  • Des changements importants aux règles entourant les dépenses des Sénateurs et l’octroi des contrats ;

  • Une vérification complète des dépenses par le vérificateur général, à la demande des sénateurs ;

  • La mise en oeuvre d’un mécanisme indépendant d’arbitrage des différends ;

  • La divulgation proactive des dépenses des sénateurs ;

  • La mise en place d’outils et de processus de communications permettant aux Canadiens de mieux savoir ce que font les Sénateurs, incluant l’accès aux débats via le web et l’accès aux délibérations du Comité de régie interne ;

  • L’instauration de la période de questions avec  des ministres ;

  • La création du Comité sur la modernisation du Sénat.

D’autre part, tout est en place pour que le Sénat puisse télédiffuser ses débats dans les prochains mois. Tel qu’initié par le caucus conservateur en 2015, la mise en œuvre d’un mécanisme indépendant de vérification des dépenses ne devrait pas tarder, un sous comité étant à mettre les touches finales à ce projet. « Il reste encore du travail à faire pour faire du Sénat l’institution moderne que je désire, mais je suis fier du travail accompli. Nous avons fait des pas de géants depuis 2011 » a dit le Sénateur Carignan. « Mais nous devons rester vigilants devant les projets du Gouvernement de vouloir transformer le Sénat en simple club de débats sans pouvoirs, notamment en supprimant l’opposition » a  t-il ajouté.

 

Et, en même temps que ces nombreux changements ont été apportés au fonctionnement du Sénat, les Sénateurs ont débattu de nombreux projets de loi importants et conduit de nombreuses études, apportant souvent un éclairage différent et complémentaire à la Chambre des Communes. « Je suis fier de la contribution du Caucus conservateur dans les débats. Mes collègues et moi s’efforçons toujours de bien représenter les Canadiens et Canadiennes et nous voulons nous assurer que le Gouvernement leur est imputable. Nous formons une opposition constructive et efficace, exactement ce dont le Sénat a besoin pour bien jouer son rôle. De mon côté, je compte bien continuer de m’investir dans mon rôle de sénateur, notamment avec mes projets de loi touchant la conduite avec les facultés affaiblies par la drogue et la protection des sources journalistiques» de poursuivre le sénateur Carignan 

Finalement, le sénateur Carignan a tenu à remercier l’ancien Premier ministre Stephen Harper et la leader actuelle du PCC Rona Ambrose pour leur confiance ainsi que ses collègues au Sénat qui l’ont appuyé sans relâche dans l’exécution de ses mandats.

 

-30-

Source : Cabinet du Sénateur Claude Carignan

Information : Jacques Hébert, conseiller politique

                      613-992-0240

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload